Inscrivez-vous à notre lettre d'informations (2 à 3 messages max par mois)


Bois des Vallées

 Le Bois des Vallées est un Site de Grand Intérêt Biologique  (SGIB 2860). Il est établi sur la crête sablonneuse séparant les vallées de la Dyle et du Pisselet. Il comporte divers boisements feuillus dont des chênaies-boulaies et hêtraies acidophiles, des plantations de résineux (pins sylvestres notamment) ainsi que localement des milieux semi-naturels ouverts. On y trouve des landes sèches et pelouses sur sable. (biodiversite.wallonie.be). Taymans (2010) indique « la carte du comte de Ferraris, dressée vers 1770, nous montre que certaines parties du bois actuel étaient déjà occupées par de vastes landes à bruyère ». Il observe une zone de plusieurs hectares d’une végétation de lande à bruyère dont « l’ampleur est devenue réellement rarissime de nos jours en Brabant wallon et sa conservation devrait être prioritaire, sachant que ce milieu abrite de nombreuses espèces végétales et animales souvent rares et menacées ».



 

           Photo de la zone de lande à bruyère  (1.5ha)  dont plus de 50% seront détruites par la route du contournement nord de Wavre.

Une importante zone de lande sèche à bruyères (> 1.5 ha) est toujours observable sur les sols pauvres, sableux, secs et acides du coteau ouest du Bois des Vallées, dans la partie du bois qui longe l’étang de Gastuche.  Cette lande est principalement peuplée de bruyères (Calluna vulgaris), de molinie (Molinia caerulea), et de fougères aigles (Pteridium aquilinum)... On y trouve aussi quelques myrtilliers et diverses autres plantes caractéristiques[1]Ce type de biotope exceptionnel aurait pu à lui seul justifier le classement du bois des vallées en zone Natura 2000  mais ce site de même que le Bois de Laurensart ont été retirés de la liste des sites à classer Natura 2000. Ce manque de statut Natura 2000 facilite la tâche des promoteurs désirant mettre en branle le projet de Contournement routier Nord de Wavre dont le tracé dans le bois est représenté ci-dessous.



[1] Des observations récentes de bécasses des bois ont été effectuées dans cette zone.

           Tracé du contournement routier nord de Wavre projeté dans le Site de Grand Intérêt Biologique 2860 du Bois des Vallées. Emplacement de la lande à Bruyère qui sera détruite. Le tracé indique les zones d’abatage pour l’édification de talus. Le dénivellé entre la vallée de la Dyle et le sommet du Bois est de l’ordre de 60 mètres, ce qui explique le creusement d’une tranchée de dimension considérable qui va aussi traverser une zone de vestiges préhistoriques dont l’une est classée.

 

Cette zone de lande sèche à bruyères se trouve partiellement sur l’empiètement du projet de contournement nord de Wavre bien que l’étude d’incidence indique erronément « Soulignons cependant qu’aucune lande à Bruyères n’a été répertoriée dans l’emprise du tracé de contournement routier »… La réalisation du contournement détruira au moins 50% de sa surface !


Référence :

Taymans J. 2010. Le Bois des Vallées,un massif boisé typique de la vallée de la Dyle en aval de Wavre. Les sites de Grand Intérêt Biologique du Brabant Wallon. Natagora. Le Bruant Wallon 9 : 27-29