Inscrivez-vous à notre lettre d'informations (2 à 3 messages max par mois)


Réponses à des questions fréquentes.

POURQUOI LE CONTOURNEMENT NORD NE POURRAIT-IL PAS RÉSOUDRE LE PROBLÈME DE CIRCULATION DANS MON QUARTIER ?

AUX HABITANTS QUI SUBISSENT UNE CIRCULATION TRÈS IMPORTANTE DEVANT OU PRES DE CHEZ EUX (EXEMPLE : RUE DU TILLEUL À BASSE-WAVRE)
Vos désagréments sont tout à fait compréhensibles. Mais le contournement ne résoudra pas votre problème, certainement pas à l’horizon de 10 ans (voir article à ce propos). De plus même pendant ces 10 ans, le problème ne serait probablement pas résolu non plus : Qui passe chez vous pour aller au zoning nord ? Personne ne le ferait s’il n’avait une bonne raison de passer par la vallée : déposer un enfant au collège, faire une course… Sinon, les gens vont par la E411. Même avec le contournement nord de Wavre, ils continueront à passer devant chez vous ! (mais à ce moment vous n'aurez plus de zone naturelle de grande qualité proche de chez vous pour vous ressourcer...). La solution d’une barrière au nord de la chaussée d’Ottembourg (cfr ci-dessous) et des dos d’âne sérieux ailleurs pourraient aider à diminuer la circulation.

AUX HABITANTS DE LA CHAUSSÉE D’OTTENBOURG QUI SOUFFRENT TOUS LES JOURS DU PASSAGE DE NOMBREUSES VOITURES SOUS LEURS FENÊTRES
Il existe un système de barrière automatique qui à certaines heures interdirait le passage aux gens qui ne sont pas du quartier. Pour les livreurs, un code d’accès peut être utilisé ou une seule barrière placée au nord (demi-tour nécessaire pour les non-habitants). Cela pourrait aider beaucoup, car même avec le contournement, il est à craindre que la circulation soit toujours très importante ici et le désagrément continuerait. Donc, avec le contournement, non seulement ce problème ne serait pas résolu, mais en plus la nature proche de chez vous serait fortement dégradée.

AUX HABITANTS QUI HABITENT LE LONG DE LA N4 (CHAUSSÉE DE BRUXELLES ET L’AVENUE DES PRINCES). HÉRITENT-ILS DES AFFRES D’UN DÉVERSEMENT LIÉ À WAVRE NORD  ?
Des comptages ont été effectués : parmi les voitures qui entraient par le sud à Wavre en heure de pointe, seules 85 par heure (les mêmes voitures) sortaient par le nord. Qui a l’idée d’aller au zoning nord en traversant Wavre (sans une bonne raison pour le faire) ? Les gens vont au zoning via l’autoroute. Les gens vont à Wavre pour d’autres raisons (école, courses, travail, etc..). D’autres solutions pourraient améliorer la circulation comme la mise en tunnel du chemin de fer au niveau de Wavre (suppression de 3 passages à niveau).
La ville fait croire que le zoning est la source de tous les problèmes de mobilité de Wavre, mais c’est …faux ! Elle ne cite d’ailleurs même plus ce problème actuellement, mais parle uniquement de « développer le zoning Â». La conversion de terres agricoles en zones à bâtir est un aspect qu'il ne faut pas oublier....

AUX HABITANTS VERS LA N268 (CHAUSSÉE DE LOUVAIN, À GASTUCHE, GREZ-DOICEAU ET VERS L’ EST DU BRABANT WALLON).
Le contournent nord amènerait un surcroît de circulation à Gastuche (voitures prenant un « raccourci Â» via Gastuche pour arriver à l’échangeur près de la déchèterie (sans passer par la N25).
Pour les navetteurs de Grez-Doiceau, Hamme-Mille, Beauvechain, Incourt…, etc. qui perdent des heures entre leur domicile et leur lieu de travail, la route sera embouteillée dans 10 ans déjà (dixit Ingénieur Jadot de la région Wallonne en charge du projet de contournement). Elle amènerait aussi toute une nouvelle circulation vers leurs villages.

QUELLES ALTERNATIVES AU CONTOURNEMENT PROPOSEZ-VOUS ?

 

Alternatives pour améliorer la mobilité au niveau du zoning:


1. Aménagements des infrastructures existantes :
  E411 (bande supplémentaire entre Wavre et Bierges), sortie E411 à Bierges, route d’accès au zoning (suppression des feux et remplacement par des passages souterrains). Un plan figure dans l’étude d’incidences elle même.

https://www.contournement-nord-de-wavre.be/#Alternatives.J


2. Pont supplémentaire sur la E411 : amélioration de la circulation vers Rixensart (en préparation par la Région wallonne).

3. Bus plus fréquents et mieux reliés au réseau SNCB (et futur RER).
Depuis début septembre 2019, de nouveaux parcours de bus ont été mis en place par le TEC entre les gares d’Ottignies et de Wavre et le zoning nord avec un bus toutes les 15 minutes durant les pics d’affluence

4. Mise en place d'un PARK & RIDE (PARKING & NAVETTES), si les problèmes de mobilité ne sont pas résolus. Ces grands parkings proches des routes d'accès sont relayés par des navettes fréquentes pour permettre un accès rapide aux entreprises du zoning. https://www.contournement-nord-de-wavre.be/#Alternatives.J . Ce système est de plus en plus développé dans le monde et notamment au Luxembourg.  Exemple :  https://transports.public.lu/fr/mobilite/multimodalite/park-and-ride-p-r.html.

 

  

Alternatives pour améliorer la mobilité au niveau de Wavre :


1. Interdiction aux camions de traverser Wavre (sauf livraisons). Par exemple, pour aller de Gastuche au zoning, les camions devraient nécessairement utiliser la N25 et la E411.

 

2. Réduction du temps d'attente avant et après fermeture des barrières de chemins de fer. Ce temps (8-10 min) semble exagérément long.

 

3. Suppression de 3 passages à niveau à Wavre par la mise en souterrain de la ligne SNCB (après étude de faisabilité préalable).

 

4. Favoriser le développement scolaire décentré pour éviter l'engorgement de Wavre lié à l'augmentation de la densité d'habitat et du nombre d'élèves fréquentant les établissements d'enseignement à Wavre.


 

Alternatives pour  améliorer la mobilité en général (Wavre et zoning)  :

 

1. Vélos : un vrai réseau de voies cyclables pourrait être mis en place entre Wavre et la région environnante, y compris le zoning.
Par exemple, un “sentier de la Dyle », cyclable, pourrait être développé entre Wavre et Grez-Doiceau (et plus loin).  De nombreux élèves pourraient aller à Basse-Wavre en vélo en venant de Gastuche et au-delà, via ce sentier beaucoup plus sécurisé (et agréable) que le long de la chaussée de Louvain. Cette voie longerait des zones naturelles et serait aussi une grande amélioration pour la qualité de vie dans la région. Le simple tracé de lignes de couleurs le long des routes ne constitue pas des voies cyclables de qualité.

 

2. Co-voiturage : des incitants pourraient être mis en place pour que moins de voitures avec une seule personne ne soient utilisées pour se rendre au zoning nord.

3. Limiter les déplacements :
  en plus du téléworking, des centres de co-working  délocalisés peuvent être développés afin de diminuer la circulation routière.