Inscrivez-vous à notre lettre d'informations (2 à 3 messages max par mois)


Des sites archéologiques et historiques menacés

 

Des sites préhistoriques classés au plan de secteur seront détruits (tombelles de la période Halstattienne vers 650 avant J.-C) tant au niveau de la pointe du Bois de Laurensart que dans le bois des Vallées et sur la crête de Gastuche.
La route du CNW porterait atteinte à un autre site archéologique majeur : la villa romaine du premier siècle apr. J.-C., la plus grande de Belgique, site classé archéologique exceptionnel de Wallonie, ainsi qu’aux vestiges du cimetière gallo-romain proche des installations portuaires (navigation sur la Dyle jadis). Le site classé n'est qu'une petite partie du fundus de la villa romaine.

 

Plan de la Villa romaine de Basse-Wavre dont le site classé exceptionnel sera longé par la route du contournement nord de Wavre dans des zones archéologiques qui seront détruites : une perte majeure pour notre patrimoine.

Substruction de la villa romaine de Basse-Wavre: la villa fut construite au 1er siècle après JC (vers l'an 50) par un haut dignitaire de l'Empire romain. Elle fut exhumée en 1904, mais les fouilles furent refermées au cours de la guerre 14-18 pour remettre le terrain en culture. La villa comprenait 52 locaux. Les substructions s'étendent sur une longueur d'environ 150 mètres. Neuf des locaux étaient bâtis sur hypocauste. Pavements en mosaïques, murs revêtus de marbre. Le cimetière des habitants de la villa avait été établi sur une hauteur voisine, au bois du Bock, et au bord du ravin dénommé le Pappendael, à 800 mètres au nord-est de la villa, dans la direction du village d'Ottenbourg (Martin, 1977). Il existe une petite nécropole gallo-romaine à la limite des territoires de Wavre et de Grez-Doiceau en contrebas de Laurensart, dans le vallon. Des tombelles de la période Halstattienne, vers 650 av. J.-C. se situent à la pointe du bois de Laurensart.
La ferme de l'Hosté, jadis ferme des Ducs de Looz-Corswaren, seigneurs de Wavre, fut établie à proximité d'un château déjà mentionné en 1170 et détruit en 1507. La ferme est un quadrilatère homogène du deuxième tiers du 18e siècle, bel exemple de la « cense wallonne ». L'origine de la ferme remonte au 11e siècle.
La  ferme de l’Hosté, perdrait une partie de ses terres de cultures et le cadre naturel exceptionnel auquel elle appartient.

La route détruirait le cadre de vie agréable d'un quartier ancien, antérieur au 17e siècle: le Culot. Ce quartier figurait déjà sur les cartes de Ferraris  (1771/1778).

Crédit photo : Plateforme CNW

Carte de Ferraris en 1771/1778 montrant le quartier du Culot et les vieilles forêts de Laurensart et du bois des Vallées.

Crédit photo : Plateforme CNW

Quartier du Culot.

Crédit photo : Plateforme CNW